English (UK)Français (FR)

Newsletter

A Lire Ailleurs

fortunesdemer2
RT @TheLex100: “Shipping has its own special language” –Interview with Ince & Co’s Victoria Ogden: http://t.co/bWYrstcIFu @Incelaw
fortunesdemer2
Giant Pieter Schelte Arrives in Rotterdam http://t.co/nsbCeG2MFD #fortunesde mer #feedly
fortunesdemer2
Colloque la mer et l’image à l’École militaire http://t.co/TDX2NU6pPU
Follow fortunesdemer2 on Twitter

Calendrier

<< < octobre 2013 > >>
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

20 octobre 2013

COSTA CONCORDIA : Les procédures intentées aux Etats-Unis peinent à convaincre les juges américains : Ou du bon usage du Forum non conveniens

48a85cf2-1cae-4e0f-b90c-151be1522718 redressement-costa-concordia-14En à peine plus de temps qu'il n'en aura fallu pour redresser le COSTA CONCORDIA, la pression médiatique autour du paquebot est totalement retombée, probablement pour quelques mois. L'exploit technique réalisé par le consortium en charge du retirement du paquebot va devoir être transformé en un succès dont la concrétisation sera le départ du navire de l'île ou il est échoué depuis bientôt deux ans.
Au delà de l'aspect (et de l'exploit) technique, cette opération aura aussi permis de retrouver le corps de l'un deux derniers disparus, Russel Terence REBELLO, membre d'équipage de nationalité indienne. A ce jour, il ne reste plus qu'un corps à retrouver, celui de Maria Grazia TRECARICHI, passagère de nationalité italienne.
Ces évènements et ce brusque coup de projecteur sur le navire nous donnent également l'occasion de revenir sur certains aspects de ce naufrage car, pendant que les yeux sont tous rivés vers les côtes de l'île de Giglio, les affaires continuent, ou plutôt les procès se poursuivent, notamment aux Etats-Unis ou de nombreuses actions ont été intentées dès juillet 2012.
Ces actions visent Carnival Corporation, maison mère de Costa Crosiere, et dont le siège est en Floride. Pour les plaignants et leurs avocats, la domiciliation de Carnival Corporation en Floride doit suffire au juge pour accepter de "fixer" leur plainte aux Etats-Unis ou l'on sait également que les tribunaux peuvent être très généreux avec les victimes en matière de compensation financière.
Le cabinet Napoli Bern Ripka Shkolnik & Associates semble avoir été le premier à dégainer avec une plainte contre Carnival déposée le 5 juillet 2012 au nom d'une quarantaine de passagers, membres d'équipages, ayants droits, ou encore des tiers estimant avoir subi un préjudice à la suite du naufrage. Le cabinet réclame 590 millions de dollars au titre des "punitives damages" et 2 millions de dollars d'indemnité par plaignant.

Read more