English (UK)Français (FR)

Newsletter

A Lire Ailleurs

fortunesdemer2
RT @TheLex100: “Shipping has its own special language” –Interview with Ince & Co’s Victoria Ogden: http://t.co/bWYrstcIFu @Incelaw
fortunesdemer2
Giant Pieter Schelte Arrives in Rotterdam http://t.co/nsbCeG2MFD #fortunesde mer #feedly
fortunesdemer2
Colloque la mer et l’image à l’École militaire http://t.co/TDX2NU6pPU
Follow fortunesdemer2 on Twitter

Calendar

<< < October 2013 > >>
Mo Tu We Th Fr Sa Su
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

October 2013

20 October 2013

COSTA CONCORDIA : Les procédures intentées aux Etats-Unis peinent à convaincre les juges américains : Ou du bon usage du Forum non conveniens

48a85cf2-1cae-4e0f-b90c-151be1522718 redressement-costa-concordia-14En à peine plus de temps qu'il n'en aura fallu pour redresser le COSTA CONCORDIA, la pression médiatique autour du paquebot est totalement retombée, probablement pour quelques mois. L'exploit technique réalisé par le consortium en charge du retirement du paquebot va devoir être transformé en un succès dont la concrétisation sera le départ du navire de l'île ou il est échoué depuis bientôt deux ans.
Au delà de l'aspect (et de l'exploit) technique, cette opération aura aussi permis de retrouver le corps de l'un deux derniers disparus, Russel Terence REBELLO, membre d'équipage de nationalité indienne. A ce jour, il ne reste plus qu'un corps à retrouver, celui de Maria Grazia TRECARICHI, passagère de nationalité italienne.
Ces évènements et ce brusque coup de projecteur sur le navire nous donnent également l'occasion de revenir sur certains aspects de ce naufrage car, pendant que les yeux sont tous rivés vers les côtes de l'île de Giglio, les affaires continuent, ou plutôt les procès se poursuivent, notamment aux Etats-Unis ou de nombreuses actions ont été intentées dès juillet 2012.
Ces actions visent Carnival Corporation, maison mère de Costa Crosiere, et dont le siège est en Floride. Pour les plaignants et leurs avocats, la domiciliation de Carnival Corporation en Floride doit suffire au juge pour accepter de "fixer" leur plainte aux Etats-Unis ou l'on sait également que les tribunaux peuvent être très généreux avec les victimes en matière de compensation financière.
Le cabinet Napoli Bern Ripka Shkolnik & Associates semble avoir été le premier à dégainer avec une plainte contre Carnival déposée le 5 juillet 2012 au nom d'une quarantaine de passagers, membres d'équipages, ayants droits, ou encore des tiers estimant avoir subi un préjudice à la suite du naufrage. Le cabinet réclame 590 millions de dollars au titre des "punitives damages" et 2 millions de dollars d'indemnité par plaignant.

Read more

11 October 2013

COSTA CONCORDIA : Il pourrait finalement être transporté par la barge géante "Dockwise Vanguard" jusqu'à son port de démantèlement

Costa-Concordia Dockwise-Vanguard Boskalis 1Dans un communiqué du 10 octobre 2013, Dockwise, filiale de Royal Boskalis Westminster NV ( Boskalis ), a indiqué avoir remporté auprès de Costa Crosiere Spa le contrat pour charger et transporter l'épave du Concordia de l'île de Giglio à bord de son navire géant, le Dockwise Vanguard.
Après le succès du relèvement et en prévision du renflouement complet, Dockwise et Costa semblent donc envisager très sérieusement une solution différente de celle initialement prévue pour pour enlever l'épave du Concordia qui serait alors chargée le Dockwise Vanguard Dockwise et transporté en toute sécurité dans un lieu où le paquebot sera ferraillé.
Le site officiel relatif aux opérations de sauvetage ne parle pour l'instant que d'une option mais le communiqué de Dockwise montre que Costa (et ses assureurs) semblent envisager très clairement de mettre en oeuvre cette solution, l'annonce mentionnant que Costa devait encore attendre l'accord des autorités locales sur la destination finale alors que sur place, les opérations devant permettre au navire de passer l'hiver et ses tempêtes en toute sécurité se poursuivent.
Si le contrat allait à son terme, certaines modifications devront être apportées au Dockwise Vanguard pour accueillir le Costa Concordia dans l'état ou il se trouve actuellement. L'opération est prévue pour avoir lieu vers la mi -2014. Au delà du prix (environ 30 millions de dollars), il s'agit d'un évident très bon "coup de com" pour le groupe Boskalis, tant ce naufrage fait l'objet d'un suivi médiatique intense.
Costa-Concordia Dockwise-Vanguard Boskalis 4Le Dockwise Vanguard est le plus grand navire semi- submersible du monde pour soulever et transporter des cargaisons extrêmement lourdes . Le navire a été initialement conçu pour transporter des structures pétrolières et gazières offshore , mais peut aussi soulever et transporter d'autres navires et d'agir comme une cale sèche offshore. Le Dockwise Vanguard mesure 275 mètres pour une largeur de 70 mètres, avec un design particulier permettant au navire de charger des navires plus longs et plus larges que les dimensions du porteur lui-même. Lorsque les ballasts sont remplis, le pont du navire s'enfonce sous l'eau, lui permettant de gérer les les cargaisons à fort tirant d'eau . Une fois le Dockwise Vanguard semi- immergée, le Costa Concordia sera amené en position au-dessus du pont ; Les ballasts seront alors vidées, le Dockwise Vanguard redevenant un navire et le Costa se retrouvant à sec sur le pont. Les premières images de synthèse donnent déjà une idée de ce que sera l'opération mais si l'opération se réalise vraiment, les photos promettent d'être spectaculaires !
Boskalis, au travers sa filiale SMIT Salvage, avait également fourni des services d'intervention d'urgence dans les premiers mois qui ont suivi l'accident du Concordia. SMIT Salvage, en collaboration avec son partenaire local Tito Neri, avait ainsi évacué les soutes du navire et avait assuré le gardiennage du navire pendant plusieurs mois après l'accident.

Read more